La critique de la nocturne

La critique de la nocturne

 

Qu’est ce qu’une nocturne ?

Avec près de 10 000 participants en 2017, le Parc zoologique de Paris lance sa troisième édition des «Nocturnes». Tous les jeudis, du 7 juin au 9 août, les curieux et noctambules sont invités à vivre une expérience originale : découvrir la vie sauvage en Nocturne !
Un événement festif pendant lequel les visiteurs pourront observer, à la tombée de la nuit, ce que les animaux nous cachent le jour, profiter du soleil couchant et dîner, boire un verre ou danser. Une balade qui se vit en famille pour un moment de détente privilégié ou entre jeunes adultes en quête d’un nouvel « afterwork ».

 

Je suis allé à la nocturne du 7 juin sur le thème « Silent zoo ». Je remercie Madame Leroy de AGENCE OBSERVATOIRE et Monsieur Munier du MUSÉUM pour leur invitation à cet évènement.

Ce que j’en ai pensé

Cet événement est super intéressant, convivial et familial. Déjà l’accueil des visiteurs est très sympathique, les casques pour écouter de la musique est une très bonne idée pour que ça soit festif mais sans déranger les animaux, avec 3 DJ qui mettaient de la bonne musique (petit bémol, les casques avaient du mal à recevoir la musique en fonction de l’endroit où nous étions (vers le biozone Europe)).

Je vais vous parler d’un de mes trucs favoris « la nourriture ». Pour commencer au zoo de Paris pendant les nocturnes on ne paye pas avec des euros mais des « eurozoo », c’est la monnaie du zoo ( 1€ = 1 eurozoo). Les boissons sont comme d’habitude coca, orangina, etc et il y a les boissons alcoolisées* comme le mojito maison qui était correct et du vin je crois. Mais le mieux, c’est le hot-dog du zoo qui était extrêmement délicieux et puis le cuisinier qui m’a préparé mes hot-dog est hyper sympa et drôle,  il est placé à côté de la boutique.

Ma conclusion est que j’ai passé une très très bonne soirée.

*à consommer avec modération.

Le programme des prochaines nocturnes

  • Le 21 juin : La fête de la musique
  • Le 5 juillet : Le deuxième et dernier « Silent zoo »
  • Le 19 et 26 juillet : rendez-vous sauvages sur les chauves-souris
  • mais les nocturnes c’est aussi tous les jeudis* de juin à août.

*sauf le jeudi 28 juin.

Retrouvez mon article qui présente les nocturnes 2018 du Zoo de Paris ici

zoo de paris

crédit photo ©Parc Zoologique de Paris

4 réflexions sur « La critique de la nocturne »

  1. comme d’habitude excellent

  2. comme excellent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close