Trois petits oursons blancs sont nés à Marineland

Une belle nouvelle est survenue au parc Marineland, durant les fêtes de fin d’année 2019


Flocke a donné naissance à trois petits oursons blancs terriblement craquants ! Un heureux évènement qui illustre l’engagement du parc pour la conservation d’espèces menacées, au travers, notamment du Programme Européen d’Elevage (EEP) auquel Flocke et Raspoutine participent.

« Ce grand mammifère a malheureusement l’un des taux de reproduction le plus faible en milieu naturel et les triplés sont de moins en moins fréquents. C’est donc une excellente nouvelle pour le programme de conservation de l’ours blanc auquel nous participons », a annoncé le directeur animalier du parc, Damien Montay.

Les triplés représentent à peine 2,5% des naissances chez les ours blancs. C’est la deuxième portée de Flocke, issue de son accouplement avec Raspoutine. Une petite oursonne, Hope était née en 2014 à Marineland. Le sexe des trois oursons, qui se portent à merveille, n’est pas encore connu.

Même si Flocke est très maternelle avec ses petits, les équipes animalières et vétérinaires sont prudentes et veillent de près à la santé de la petite famille, car les oursons, particulièrement fragiles, ne survivent pas toujours à leurs premiers mois, avec une chance de survie de seulement une sur deux dans la nature.

©Marineland_3 bébés oursons blancs

Spontanément, pour la naissance et durant les trois mois qui suivent, la femelle ourse s’isole avec ses petits dans sa tanière pour assurer leur survie, souvent très compromise. Il faudra donc attendre le mois de mars pour les voir gambader.

Aveugles, sourds et sans pelage à leur naissance, les petits resteront environ 2 ans près de leur mère avant de prendre progressivement leur indépendance vers l’âge de 3 ans. Le père est quant à lui séparé de la mère et des petits pour éviter les attaques, comme c’est le cas dans la nature lorsqu’il reste à proximité. Marineland a donc pris la décision, avec l’accord du coordinateur du programme de au , en Grande-Bretagne, pour lui permettre de nouvelles rencontres, mais aussi pour proposer à Flocke et ses bébés un environnement de qualité.

« Nous avons pris soin de choisir un établissement de haut niveau pour assurer une continuité de la qualité de vie et du bien-être de Raspoutine. De son côté, Flocke va ainsi bénéficier, avec ses trois petits, d’un espace qui leur sera exclusivement dédié » a expliqué le directeur du parc Pascal Picot.

L’ours polaire est classé « vulnérable » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il en resterait environ 26 000. Aux côtés de Polar Bear International, ONG internationalement reconnue et dédiée à la protection des ours blancs et de leur habitat, le parc Marineland est engagé dans des travaux de recherche et de conservation des ours blancs.

 

Crédit photo © Marineland

1 réflexion sur « Trois petits oursons blancs sont nés à Marineland »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close