Les [ÉCO]conseillers de l’océans

Dès le mois de septembre 2020, Océanopolis et 70.8 by Océanopolis, en partenariat avec la région académique de Bretagne, créent Les [ÉCO]conseillers de l’Océan. Un programme académique et international pour recueillir les propos d’élèves du CM1 à l’université, les solutions qu’ils aimeraient apporter afin de protéger l’Océan.

Avec Océanopolis, les élèves veillent sur l’océan

Océanopolis, Centre national de culture scientifique dédié à l’Océan, est un lieu de partage et d’échange de savoirs pour les élèves mais aussi un lieu où les élèves peuvent s’exprimer. Ce sont leurs idées, leurs témoignages, leurs propositions d’actions que le dispositif Les [ÉCO]conseillers de l’Océan mettra en avant.

Ce programme constituera un conseil qui portera la voix des élèves au-delà des murs d’Océanopolis en leur permettant de s’exprimer dans d’autres organisations et instances comme l’Éducation Nationale via la Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (DAAC), le dispositif national des « éco-délégués » ou encore les aires éducatives. Leurs idées seront également portées à la connaissance du réseau des Centre de culture scientifique, technique et industriel (CCSTI) et des citoyens.

« Il est important d’impliquer les jeunes dans des discussions, dans des actions concrètes sur l’Océan et ses enjeux, tout en les aidant à comprendre leur rôle dans cette gestion durable de l’Océan. »

Anne Rognant
Conservatrice en charge de la médiation scientifique et culturelle à Océanopolis.

Elle poursuit :

« Acteurs dans leurs établissements, les [ÉCO]conseillers de l’Océan seront capables de proposer une argumentation raisonnée et documentée sur différents sujets inhérents à l’Océan, d’exprimer leurs idées, de proposer des solutions engageantes. »

Anne Rognant
Conservatrice en charge de la médiation scientifique et culturelle à Océanopolis.

Éveiller sa conscience environnementale et la transmettre

  • Comprendre le rôle de l’Océan dans le climat et les impacts du changement climatique sur l’Océan.
  • Susciter chez les élèves l’envie de comprendre l’érosion de la biodiversité marine, son impact sur les écosystèmes mais aussi sa capacité à résister aux perturbations, à s’adapter aux changements climatiques.
  • Comprendre le monde dans toute sa complexité pour mieux appréhender les enjeux.
  • Sensibiliser les jeunes à la préservation de l’environnement.
  • Éveiller l’esprit critique des élèves.
  • Initier les élèves au débat citoyen.
  • Encourager les élèves à réfléchir à leurs actes et à provoquer des comportements plus durables.
© Océanopolis

Une mission d’ambassadeurs

Les [ÉCO]conseillers de l’Océan débattront de sujets sur l’Océan et inviteront des experts, des grands témoins qu’ils soient scientifiques, décideurs, professionnels de la mer ou simples citoyens en fonction des sujets abordés. Ils feront émerger des idées, des envies collectives et le feront savoir auprès des organisations et instances partenaires.

Ils diffuseront de l’information rigoureuse sur l’Océan et ses enjeux auprès des autres élèves en s’appuyant sur différents réseaux comme le dispositif national des « éco-délégués », le Conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) ou encore les Aires Éducatives…

Ils seront également en mesure de proposer des journées d’actions citoyennes pour protéger l’Océan, à l’échelle régionale, européenne et, dans un futur proche, internationale.

Devenir [ÉCO]conseillers de l’océan

Il est toujours possible de candidater pour devenir [ÉCO]conseillers de l’Océan. Les élèves, avec l’aide de leurs professeurs, sont invités à déposer une vidéo de motivation
sur le portail web ToutaPod.fr, espace numérique de l’éducation en Bretagne.

Date limite des candidatures : 13 novembre 2020.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close